Assurance Porsche Flat Pass Loire

Conseil de pilotage sur route mouillée ou enneigée (07/12/2017)

Le sur-virage

Le sur-virage, c’est lorsque le train arrière de votre voiture part en travers, jusqu’à vouloir faire un tête à queue complet et vous retrouver en marche arrière.

2 cas de figure :

1 : Dans l’entrée de virage, vous entrez trop fort sur le freins (avec beaucoup de charge sur les roues avant alors que les roues arrières sont délestées). La force centrifuge fait décrocher le train arrière qui a moins d’adhérence. Pour enrayer ce phénomène, il faut redonner de l’adhérence au train arrière en retirant le pieds du frein, et en remettant les gaz. Le dosage des gaz sera différent selon que la voiture soit une traction (beaucoup de gaz) ou propulsion (légers gaz). Au niveau du volant, il faut le tourner vers là où l’on veux aller, soit vers l’extérieur si le véhicule veut pivoter vers l’intérieur de la courbe.

2 : Avec une auto propulsion, à la ré-accélération en sortie de virage, l’arrière du véhicule se déporte vers l’extérieur. Le sur-virage provient ici d’une sur accélération. Vous en demandez trop à vos roues arrières : encaisser la force centrifuge pour sortir du virage et accélérer trop en même temps. Il suffit ici de réduire l’accélération pour que le véhicule reste sur sa trajectoire. Tourner le volant dans la direction de votre trajectoire pour remettre le véhicule dans l’axe.